Partager sur

Un arrêté stoppe les chantiers du BTP à Ajaccio


Publié le 27 mars 2020

Le maire d'Ajaccio n'a pas attendu une décision générale venue du gouvernement.

Depuis hier et pour une durée de huit jours renouvelable, les chantiers de construction sont prohibés dans la cité impériale. « Un arrêté a été pris en ce sens », a confirmé Laurent Marcangeli.

Il faut dire que la polémique montait au plan national. Dans toute la France, des voix s'élevaient pour rappeler que, si les activités vitales doivent être maintenues, il n'en est rien de la construction de nouveaux bâtiments.

Et ce d'autant plus que les ouvriers du BTP n'ont aucun moyen de se protéger pendant leur travail. Les masques manquent pour les personnels soignants, les salariés de l'alimentaire et ceux qui collectent les déchets en sont le plus souvent dépourvus.

Dans le BTP, une difficulté supplémentaire venait s'ajouter : impossible de respecter les gestes barrières et la distance d'un mètre entre les ouvriers qui intervenaient sur un même chantier, impossible de laver les outils que l'on se passe et difficile de se laver les mains aussi souvent que préconisé. C'est la raison pour laquelle Laurent Marcangeli a tranché (hormis pour ce qui concerne les activités de réparation vitales).

Un article de CorseMatin

Nous suivre

Adhérents

Se connecter